Intégration du Cycle de la Vie

L’Intégration du Cycle de la Vie est une thérapie d’origine américaine, développée par Peggy Pace, sous l’appellation de Lifespan Integration.

Qu’est ce que l’ICV ?

Parler des traumas ou des mauvais traitements n’aide pas nécessairement les patients à les dépasser :

Les thérapeutes savent que les adultes qui ont subi de mauvais traitements ou de la négligence pendant l’enfance passent souvent des années en thérapie à ventiler leurs émotions et à parler des traumatismes de leur passé sans les résoudre. Cela découle du fait que les personnes qui ont été traumatisées durant le développement de leurs systèmes neuronaux sont souvent « programmées » pour interpréter les événements de façon négative. Les adultes ayant subi de mauvais traitements durant l’enfance ont souvent une faible image de soi, un dialogue intérieur négatif, de l’anxiété chronique ou de la dépression. Cela persiste même si ces personnes ont réussi leur vie et malgré des années de thérapie axée sur la parole.

Notions sur lesquelles s’étaye l’Intégration du Cycle de la Vie (Lifespan Integration) :

–       Une situation traumatique est une situation qui déborde l’hippocampe, qui stocke l’événement traumatique dans le corps et non dans la mémoire sémantique.

–       Le souvenir traumatique n’a pas la notion du temps : lorsqu’il est réactivé, le patient le revit comme s’il était présent.

–       L’attachement sécure est facteur de résilience.

–       Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qu’il imagine et ce qu’il fait vraiment (Pascual Leone, 1995 ; Jouvent, 2009…).

 

L’ICV permet de traiter les troubles de l’attachement, les troubles dissociatifs et les traumas à l’aide d’un outil original, la Ligne du Temps :

–       La Ligne du Temps est une liste de souvenirs, un souvenir par an, réalisée par le patient et lue au patient par le thérapeute, afin de faire visualiser chronologiquement ces souvenirs au patient.

–       Visualiser un à un les souvenirs de la Ligne du Temps de manière répétée, en partant d’un événement traumatique ou douloureux, permet au patient de connecter le souvenir traumatique au présent et d’éliminer sa charge émotionnelle : le patient réalise et intègre en profondeur que l’événement traumatique est passé.

–       La Ligne du Temps permet de consolider et de détraumatiser le patient en douceur et débouche sur une prise de recul de ce dernier sur sa propre vie accompagnée, typiquement, d’une meilleure image de soi, d’une amélioration des symptômes anxio-dépressifs et d’une résorption des tendances dissociatives et des symptômes post-traumatiques.

Deux vidéos pour en savoir plus sur l’ICV :

Présentation de l’ICV par le Dr Catherine Clément et Joanna Smith à l’occasion de la parution de l’ouvrage Pratiquer l’ICV chez Dunod : https://www.youtube.com/watch?v=Mipl5l8WZP4

Présentation en anglais par Peggy Pace, la créatrice de l’ICV : https://www.youtube.com/watch?v=njzch73SyS8&feature=youtu.be